Il semble que notre gouvernement ait entrepris de réformer le principe de base de la chimie énoncé par LAVOISIER et décidé que désormais « rien ne se perd, rien ne se crée, rien ne se transforme »

GEFIP – bulletin 4eme trimestre 2014